logo

.

Visuel 2017

 

 

Présentation

 

 

Ce vingt-cinquième festival va nous permettre d'aborder de nouveaux sujets, de découvrir de nouveaux noms, mais aussi de revoir certains artistes qui ont marqué culturAmérica lors de leur passage il y a quelques années.

 

Nos invités des forums : Salim Lamrani, maître de conférences à l'Université de la Réunion, abordera l'avenir de Cuba, suite au rapprochement avec les États-Unis et au décès de Fidel Castro ; le tourisme solidaire en Amérique latine sera présenté par deux acteurs importants du secteur : ATES et Terre des Andes ; enfin, des jeunes engagés dans du volontariat de longue durée en Amérique latine, avec l'OIM, AVSF ou l'ASPAL, nous feront part de leur expérience auprès des migrants et dans l'aide aux petits paysans.

 

C'est la nouveauté qui a guidé aussi nos choix littéraires : le romancier vénézuélien Alberto Barrera Tyszka nous présentera son roman «  Rating » qui explore le monde cruel de la télévision et sa course à l'audience. Tandis que Désirée et Alain Frappier présenteront « Là où se termine la terre », leur tout récent roman graphique dont le héros, Pedro, a eu une vie riche en émotions, au Chili, de 1948 à 1973.

 

Avec leur musique, Las Hermanas Caronni, les géniales sœurs jumelles de Rosario, enchanteront Serres-Castet, une ville qui, grâce à Alexis Peyret, a des liens profonds avec l'Argentine. La chanteuse Ana García fera revivre l'inoubliable Chabuca Granda à Garlin, Pau et Séméac. Quant au Waraira Quartet du Venezuela, il fera vibrer le public palois au son de ses joropos, merengues et valses.

 

La plasticienne vénézuélienne Andrea Ho Posani animera une performance graphique, avec participation du public, à la Médiathèque Intercommunale André Labarrère. Dans le même lieu seront exposées les créations (costumes, maquettes) des élèves du Lycée Professionnel André Campa de Jurançon, inspirées des « cholitas », et les photos réalisées par le photographe bolivien Ron Vargas.

 

Le cinéma Le Méliès, pour sa part, présentera une sélection des meilleurs films latino-américains récents.

 

Les collégiens et lycéens ne seront pas oubliés car des projections spéciales leur seront proposées, et ils pourront recevoir dans leur établissement certains de nos invités. De plus, le projet « Muralistas » du lycée André Campa de Jurançon permettra aux élèves de développer leur créativité en associant l'art et l'histoire sociale de notre pays, à l'instar des peintres mexicains Rivera, Orozco ou Siqueiros.

 

Enfin, pour l'inauguration, le centre de Pau sera animé par l'ASM Pau Capoeira et la batucada d'Emmaüs.

 

Pour plus de détails et revoir en différé les conférences, n'hésitez pas à visiter la page web du festival.

 

Voilà. Il ne vous reste plus qu'à ouvrir grand vos yeux, vos oreilles et votre cœur, et la magie de l'Amérique latine vous remplira une fois de plus d'espoir et de joie de vivre !

bottom

Powered by Joomla!. Design by: joomla 2.5 theme  Valid XHTML and CSS.